Prêt et emprunt immobilier. Tout pour bien négocier.

Par Mathieu

Vous avez trouvé le logement qui vous plaît et souhaitez contracter un prêt immobilier. Ne vous précipitez pas et comparez différentes offres avant de signer. Vous avez tout à y gagner.

Comment obtenir la meilleure offre ?

  • Vous pouvez négocier vous-même. Prenez rendez-vous avec votre banquier et n’hésitez-pas à lui demander plusieurs simulations en fonction des formules, des taux et de la durée. Répétez la démarche auprès d’autres organismes bancaires de manière à vous laisser le choix pour votre prêt immobilier.
  • Vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé dans les prêts immobiliers. Le volume d’affaires qu’il apporte aux banques lui permet de bénéficier de conditions avantageuses dont vous pourrez profiter.
    Le courtier est aussi un bon moyen de gagner du temps car il connait bien les pratiques tarifaires des banques et sait quel type de clients elles souhaitent attirer à un instant donné. Pour la rémunération, certains courtiers demandent des honoraires, d’autres se paient avec les commissions que leur versent les banques partenaires.

Dans l’offre qui vous est faite, à quoi devez-vous être vigilant ?

Aux taux d’intérêt du prêt immobilier qui aura une forte incidence sur le coût total de votre prêt. Sachez qu’un taux fixe ne sera pas révisé durant toute la durée du prêt immobilier et vous offre une bonne visibilité sur vos remboursements. Un taux variable (modifiable à chaque échéance) est calculé en fonction d’un indice de référence. Il s’agit le plus souvent de l’Euribor, soit  le taux d’intérêt auquel les banques françaises se prêtent l’argent à court terme.

Le taux d’intérêt est fixé en fonction :

  • de la durée du prêt immobilier.
  • du taux d’endettement et de votre capacité de remboursement. Les crédits immobiliers sont plafonnés à 33% de vos revenus.
  • des « taux du marché », c’est-à-dire les taux directeurs fixés par la Banque centrale européenne (BCE).

Attention aux intitulés ! Le taux nominal d’un prêt immobilier est le taux d’intérêt brut sans frais annexes. Le TEG (taux effectif global) intègre tous les frais. Il est obligatoirement mentionné dans l’offre de prêt.

Aux indemnités de remboursement anticipé et mensualités modulables. Rembourser son prêt immobilier avant la dernière échéance prévue peut vous valoir des pénalités. Même chose pour un changement de montant des mensualités. Faites le point avant de signer.

Aux garanties. Elles vous seront demandées pour pallier un éventuel défaut de paiement. Vous pouvez choisir l’hypothèque ou l’inscription en privilège de prêteur de deniers (pour les biens de plus de 5 ans), solliciter une société de cautionnement ou faire appel à une caution (prêt immobilier < 50 000€).

Aux frais de dossier. Il est difficile d’y échapper mais vous pouvez les négocier.

A l’assurance de prêt. Consultez notre dossier expert.

Infographie marché immobilier en 2014 assurance de prêt Alptis Paréo

Devis assurance de prêt

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre devis assurance de prêt.