Une assurance de prêt, ça protège de quoi exactement ?

Par Mathieu

Le principe d’une assurance de prêt ? Si vous décédez ou en cas d’invalidité totale et irréversible, l’assureur rembourse à la banque ce que vous lui devez encore. Ce type d’assurance peut comporter d’autres garanties qui diffèrent en fonction des contrats. D’où l’importance d’être très attentif au moment de la souscription. En complément de la garantie de remboursement du capital restant dû en cas de décès, votre assureur peut vous proposer :

Le remboursement des mensualités en cas d’incapacité ou d’invalidité.

Les questions à poser à l’assureur pour votre assurance de prêt :

  • Quelle est la définition précise de l’incapacité de travail et de l’invalidité ?
  • En cas d’incapacité, l’indemnisation fonctionne-t-elle-même si le salaire est toujours versé ?
  • Les garanties sont-elles irrévocables en cas de changement d’emploi, de domicile, etc. ?

La prise en charge totale ou partielle des échéances de remboursement du prêt, en cas de perte d’emploi et sur une période donnée.

Les questions à poser à l’assureur pour votre assurance de prêt :

  • La garantie perte d’emploi, qui s’applique généralement aux licenciements sur contrats de travail à durée indéterminée (CDI), est-elle étendue au chômage partiel, à la démission volontaire ?
  • Quelle indemnisation en cas de succession de périodes de chômage et d’emploi ?
  • Quelle est la durée d’indemnisation ?

Dans tous les cas renseignez-vous sur la durée des garanties et sur l’âge limite de versement des prestations.

Attention ! Le fonctionnement de la franchise est un élément sur lesquels vous devez être particulièrement vigilants. Renseignez-vous précisément sur leurs modalités d’application.

Devis assurance de prêt

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre devis assurance de prêt.