Mutuelle expatrié : les garanties et avantages pour votre santé

Une expatriation, c’est bien souvent le début d’une nouvelle vie. Mais pour que l’aventure se déroule dans les meilleures conditions, il est primordial d’anticiper vos futures dépenses de santé à l’étranger et de souscrire une mutuelle expatrié à la hauteur de vos besoins.

Pourquoi souscrire une mutuelle pour expatrié ?

Bien que vous soyez couvert par le régime de protection sociale locale lors d’une expatriation (lorsque celui – ci existe : aux USA par exemple il n’y a pas d’assurance maladie de base), celui-ci n’est généralement pas suffisant pour couvrir vos principales dépenses de santé à l’étranger. Pour y remédier, vous avez une solution principale : souscrire une assurance expatriation.

L’assurance expatriation, une protection indispensable

Suite à votre expatriation, vous cessez de dépendre de l’Assurance maladie de votre pays d’origine. À la place, vous relevez du régime de protection sociale de votre pays d’accueil, auquel vous devez obligatoirement cotiser. Problème : quelle que soit la destination, la couverture sociale de base de l’expatrié peut rapidement montrer ses limites.

  • Des frais de santé potentiellement élevés : dans de nombreux pays, le moindre acte médical peut représenter un coût très élevé pour le patient. Même en adhérant au régime obligatoire local, les frais de santé de l’expatrié pourront parfois être difficiles à assumer sans mutuelle complémentaire.
  • Une couverture pas toujours à la hauteur : la France disposant de l’un des systèmes de santé les plus protecteurs au monde, les autres pays peuvent apparaître comme peu « généreux » en comparaison. En l’absence d’une assurance santé expatriation, le patient devra ainsi bien souvent réaliser l’avance de ses frais et accepter un reste à charge conséquent.
  • Des risques à envisager : dans certaines régions du monde, la situation sanitaire peut présenter un risque, notamment en raison de l’environnement ou du contexte social. Maladie, accident, blessure… autant de maux auxquels le travailleur est susceptible d’être davantage exposé, pouvant entraîner une hospitalisation, une intervention chirurgicale ou même un rapatriement. Des frais qui – en règle générale – ne seront que très partiellement pris en charge par le régime local de sécurité sociale de l’expatrié.

Des dépenses de santé à l’étranger qui doivent vous alerter

Pour se rendre compte de l’importance d’une mutuelle expatriation, il nous suffit de réaliser un tour du monde des frais de santé à l’étranger. En moyenne, un accouchement sans complication coûte 11 200 $ aux Etats-Unis, 9 000 $ en Angleterre et 5 100 $ en Suisse. Des montants astronomiques qui sont loin d’être exceptionnels : IRM (respectivement 1 430 $ aux USA, 450 $ en UK et 310 $ en Suisse), coloscopie (2 870 $, 1940 $ et 580 $), opération de la cataracte (7 090 $, 2 450 $ et 1 550 $) ou encore traitement de l’hépatite C (31 620 $, 16 760 $ et 13 610 $) (1).

La mutuelle expatriation, une meilleure prise en charge de vos frais

Pour renforcer sa protection santé, l’expatrié dispose principalement de deux options, qu’il peut contracter séparément ou de façon complémentaire.

  • L’affiliation à la CFE : la Caisse des Français à l’Étranger permet de bénéficier d’un remboursement des dépenses de santé de l’expatrié sur la base des tarifs français de prise en charge. Si cette solution offre plusieurs avantages (possibilité d’adapter sa couverture, conservation des droits à l’Assurance maladie au retour en France, etc.), elle présente aussi l’inconvénient d’assurer des remboursements bien souvent insuffisants face au coût réel des soins.
  • La souscription d’une mutuelle santé expatrié: l’assurance santé expatrié – qu’il est possible de souscrire en complément de la CFE – vous permet de compléter les remboursements du régime obligatoire local ou, éventuellement, de la CFE. Le choix d’une mutuelle expatriation n’est cependant pas toujours évident, notamment en raison des nombreuses options dont vous disposez.

Mutuelle expatrié

Comment choisir une assurance santé expatriation ?

Estimation de vos besoins, sélection de garanties adaptées et ajustement des modalités de prise en charge : découvrez les trois étapes indispensables pour bien choisir votre mutuelle expatrié.

Évaluez vos dépenses de santé à l’étranger

Pour bien choisir une mutuelle santé expatrié, un premier réflexe s’impose : évaluer le coût des frais médicaux et leurs modalités de prise en charge. À titre d’exemple, parmi les destinations les plus onéreuses pour les soins de santé, on retrouve notamment les Etats-Unis, Hong-Kong  et le Japon, où une simple consultation peut être facturée plusieurs centaines d’euros. À l’opposé, des pays comme le Danemark ou l’Espagne proposent une couverture sociale aux expatriés relativement similaire à celle de la France. Mais le fonctionnement de l’assurance santé à l’étranger est vraiment propre à chaque destination : l’assurance obligatoire suisse ne prend pas en charge les soins dentaires et optiques ni l’hospitalisation en secteur privé, tandis que seul le réseau public anglais permet d’être bien remboursé (à condition d’accepter des temps d’attente parfois très longs). D’où l’obligation de vous renseigner avant de sélectionner les garanties de votre mutuelle expatriation.

Dans un second temps, vous devez également estimer vos besoins de santé à l’étranger. Pour cela, posez-vous les bonnes questions :

  • avez-vous un profil à « risque » (diabète, troubles respiratoires, etc.) ?
  • votre métier comporte-t-il des dangers (chute, etc.) ou connaît-il des maux récurrents (problèmes de dos, etc.) ?
  • avez-vous des besoins spécifiques en équipement et en consultation (optique, dentaire, auditif, etc.) ?
  • prenez-vous des médicaments ou suivez-vous un traitement médical ?
  • partez-vous avec votre famille et, le cas échéant, quels sont ses besoins de santé spécifiques ?

Pensez aussi à tenir compte de la situation du pays avant de choisir les garanties de votre assurance santé d’expatrié. Comme nous l’avons précédemment abordé, certaines destinations présentent un danger plus important, notamment en raison des maladies et du climat locaux ou du contexte politique et social.

Souscrivez des garanties de mutuelle expatrié adaptées

L’analyse du risque et de vos besoins de santé doit vous permettre d’y voir plus clair sur votre futur contrat. Mais quelle que soit votre situation, on estime que trois garanties de l’assurance santé expatriation sont indispensables pour être bien couvert :

  • les soins de médecine courante, intégrant les consultations de généralistes et spécialistes, les analyses médicales et les médicaments ;
  • la garantie hospitalisation, pouvant notamment couvrir les frais d’hébergement, les coûts annexes (visite post-opératoire, etc.) et les actes chirurgicaux ;
  • le rapatriement : selon le pays d’expatriation, il peut – être très rassurant de savoir qu’en cas de pathologie grave, le transport et les soins seront assurés dans le pays d’origine

Selon vos besoins et votre budget, vous pouvez également compléter votre contrat avec d’autres garanties de mutuelle expatrié qui sont souvent recommandées. C’est principalement le cas :

  • du tiers payant à l’étranger qui vous dispense d’avance de frais, notamment en cas d’hospitalisation ;
  • de la protection juridique, dont le rôle est de vous conseiller et de prendre en charge vos frais judiciaires en cas de litige sur place (pas uniquement d’ordre médical) ;
  • de la responsabilité civile pour expatrié qui vous permet d’être couvert dans l’hypothèse où vous causeriez des dommages matériels ou physiques à un tiers ;
  • d’un service d’assistance téléphonique, pouvant vous conseiller – dans votre propre langue – et vous orienter dans vos différentes démarches.

Intéressez-vous aux modalités de remboursement de votre mutuelle

La sélection des garanties ne suffit cependant pas pour souscrire une assurance santé pour expatrié. Dans l’optique de bénéficier d’une protection à la hauteur de vos attentes, vous devez également vous intéresser aux conditions de prise en charge, et ce, sous 4 angles différents.

  • Le niveau de couverture : il est important d’adapter le montant de remboursement possible en fonction de vos besoins et de votre budget. Selon les formules et pour un même contrat de mutuelle expatriation, le plafond de prise en charge peut être doublé, triplé, voire plus encore.
  • Le délai de carence : il s’agit de la période – débutant à la souscription de votre assurance santé expatrié – au cours de laquelle vous ne pourrez pas profiter de certaines garanties, comme les frais d’hospitalisation ou les équipements par exemple. Inexistant pour certains contrats, il peut aller jusqu’à un an pour d’autres.
  • Les modalités de prise en charge : le plus souvent, votre mutuelle d’expatrié viendra compléter les remboursements de l’assurance maladie locale ou de la CFE. Pour davantage de simplicité, vous pouvez aussi opter pour une assurance expatrié au 1er euro qui se chargera directement de l’ensemble de votre prise en charge.
  • La franchise : dans le cas d’une assurance expatrié, la franchise prend le plus souvent la forme d’un montant décidé lors de la signature et qui restera à votre charge en cas de sinistre, notamment suite à la mise en œuvre de l’assurance de responsabilité civile expatriation.

Quelle mutuelle expatriation choisir ?

Chaque expatriation étant unique, Alptis vous propose différentes assurances pour expatrié vous permettant de couvrir au mieux vos dépenses de santé à l’étranger, et ce, selon vos besoins et votre situation :

  • le contrat Relais’Expat qui prévoit un remboursement en complément de la CFE ;
  • le contrat First’Expat qui assure une prise en charge dès le 1er euro ;
  • le contrat Start’Expat pour les séjours temporaires de moins d’un an ;
  • le contrat Business’Expat à destination des entreprises souhaitant couvrir leurs salariés à l’étranger.

N’hésitez pas à demander un devis pour votre mutuelle d’expatrié ou à contacter votre conseiller Alptis pour davantage d’informations.

(1) Source : 2017 Comparative Price Report : International Variation in Medical and Drug Prices – International Federation of Health Plans – 2019


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA
Rafraîchir l'image

*