Expatriés : les 5 destinations les plus onéreuses pour les soins de santé

S’expatrier, c’est aussi dépendre du système de soins du pays dans lequel on vit. En France, grâce à la Sécurité sociale, il est parfois difficile de se rendre compte du véritable coût d’une consultation ou bien d’une hospitalisation. Cela peut donc être une véritable surprise, pour les expatriés français, de découvrir les tarifs médicaux suite à un passage aux urgences ou encore lors d’une consultation médicale. Mieux vaut être averti avant de partir !

Tour d’horizon des 5 pays où les soins sont réputés être les plus onéreux. 

soins santé usa

Etats-Unis : attention à la banqueroute !

Malgré Obamacare, se faire soigner aux USA peut vous amener, purement et simplement, à la ruine. D’après le Huffington Post, l’incapacité à payer sa facture d’hospitalisation est l’une des principales raisons d’une saisie hypothécaire aux Etats-Unis. Aïe ! En effet, les coûts des consultations, examens ou encore chirurgies peuvent être jusqu’à 10 fois supérieurs aux coûts français.

Voici quelques exemples :

  • Nasonex, un médicament contre les rhinites allergiques, se vendait 17$ (16 € environ) en France contre 115 $ (soit 108 € environ) aux USA en 2012,
  • Une consultation médicale peut coûter jusqu’à 300 $ (soit 284 €) ;
  • Un IRM coûtait 280 $ (soit environ 264 €) en France et 1 080 $ (soit environ 1017 €) aux USA, en 2012 ;
  • Une opération cardiaque aux USA coûte jusqu’à 75 800 $ !

Vous l’aurez compris, une visite aux urgences peut vous coûter extrêmement cher. Notre conseil : souscrire une assurance santé privée (vous pouvez demander un devis gratuit pour une assurance expatriés) pour être assuré contre le gros risque, c’est-à-dire en cas d’hospitalisation qui vous pourrait vous coûter très cher.

soins santé en suisse

La Suisse : l’eldorado français qui a un coût 

En 2014, 167207 Français vivaient en Suisse. A priori, ce chiffre ne fait qu’augmenter car la Suisse est la destination préférée des expatriés  ! En effet, le salaire moyen y atteint 188 000 $ par an, soit deux fois la moyenne mondiale. Généralement, les futurs expatriés prennent en compte le coût de l’assurance maladie sociale en Suisse, obligatoire, lors de la négociation de leur rémunération. Les cotisations mensuelles dépendent de la caisse choisie qui calcule le tarif selon le lieu de résidence, l’âge et éventuellement les revenus.  Selon le niveau de franchise et les options, la prime peut varier de 300 à 2500 CHF par mois. Les soins de santé sont de bonnes qualité, mais chers, car le niveau de vie est plus élevé qu’ailleurs !

Bon à savoir :

  • Les soins dentaires et optiques ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie obligatoire: une assurance expatriés est donc souhaitable pour vous rembourser ces frais. Par exemple, un détartrage à Genève peut coûter jusqu’à 300 CHF (195 €) !
  • Une consultation médicale chez le médecin coûte environ 100 CHF (soit 65 €). 

Grâce à une assurance expatriés, vous pouvez renforcer la prise en charge de l’assurance obligatoire en limitant, par exemple, la franchise. Et vous pouvez surtout profiter du remboursement des soins non pris en charge, notamment pour les paires de lunettes et les implants dentaires qui peuvent se révéler  très onéreux.

coût santé royaume uni

Royaume-Uni : un réseau privé « very expensive »

Se faire soigner au pays de James Bond n’est certes peut-être pas aussi coûteux qu’aux USA, mais étonnera plus d’un français, surtout s’il passe par le réseau privé. En effet, le système public (National Health Service, NHS) limitera le reste à charge, mais vous imposera des temps d’attentes parfois très longs et ne vous laissera pas le choix du spécialiste. C’est pour toutes ces raisons que les expatriés sont généralement amenés à se tourner vers le réseau de soin alternatif, privé. Voici quelques exemples de coûts :

  • Une consultation chez un généraliste du secteur privé peut varier de 75 £ (95 €) à 250 £ (315€) ;
  • Un accouchement par voie basse, dans un hôpital publique, peut coûter jusqu’à 12 100 €

Disposer d’une assurance expatriés peut être une alternative intéressante à la Private Medical Insurance et à la NHS. En effet, elle permet d’être soigné ailleurs qu’au Royaume-Uni et couvre également les consultations chez les généralistes privés, les soins liés à la maternité, au dentaire, à l’optique et aux médicaments, tous exclus de la PMI.

coût santé brésil

Brésil : jusqu’à 100 € pour une consultation chez le médecin

Au Brésil, vous pouvez profiter du système de soin national vous assurant la quasi-gratuité des soins. En revanche, vous serez peut être amené à vous plaindre de l’attente interminable dans les services d’urgence hospitaliers, de la vétusté et du mauvais fonctionnement des équipements, ou encore de la pénurie de médecines. Aussi, les expatriés ont généralement recours au réseau privé, qui présente une meilleure qualité de service… mais à prix très élevés !

  • Pour une consultation chez un médecin, il faudra compter au moins 250 R$ (soit plus de 100 €) et au moins 400 R$ (soit plus de 150 €) pour un médecin spécialiste !
  • Pour une intervention chirurgicale simple, comptez entre 3000 et 6000 € !
  • Le coût d’une journée d’hospitalisation peut atteindre 3000 €

Les assureurs placent le Brésil dans la liste des pays dont les soins de santé sont les plus onéreux. Si vous souhaitez vous expatrier au Brésil, une assurance santé privée semble inévitable pour profiter d’un réseau de soin de bonne qualité, aux coûts négociés.

coût santé hong-kong

Hong-Kong : des honoraires médicaux qui crèvent le plafond !

Le secteur médical privé d’Hong Kong est l’un des plus chers au monde, car il n’est pas réglementé. Les expatriés ne peuvent pas profiter du système de santé public, entièrement financé par l’Etat. En effet, celui-ci est réservé aux Hong Kongais ! Ainsi, public ou privé, peu importe : il faudra payer la totalité des frais.

  • Pour une consultation chez un médecin généraliste, comptez 1000 HKD soit environ 93 € ;
  • La pose d’une couronne dentaire peut être facturée entre 7000 et 17000 HKD, soit entre 824 et 2000 € ;
  • Pour un accouchement dans un hôpital privé, comptez jusqu’à 100 000 HKD soit environ 12 160 € !

Vous l’aurez compris, il est fortement recommandé de souscrire une assurance privée lorsque l’on est expatrié à Hong-Kong, si l’on ne veut pas être complètement ruiné par les honoraires extrêmement onéreux des professionnels de santé.

Notre conseil pour votre assurance expatriés :

Si vous avez un projet d’expatriation, nous vous conseillons d’étudier le coût de la vie sur place : logement, loisirs, santé, éducation, etc. Comment ? Vous pouvez vous renseigner sur le site du gouvernement dédié à la diplomatie étrangère, ou bien en vous rapprochant d’associations de français qui vivent déjà dans le pays qui vous intéresse. Concernant la santé,  vous pouvez faire appel à nos courtiers : ils pourront étudier avec vous la possibilité de souscrire une assurance expatrié qui vous couvrira, ainsi que votre famille, selon vos besoins et votre budget.

Sources :