Complémentaire santé : 5 conseils pour bien choisir

Soyez exigeant dans le choix de votre assurance santé. Remboursement optique, remboursement dentaire, prises en charge des médecines douces … les offres sont variées. 5 conseils pour choisir celle qui vous correspond le mieux.

Évaluez correctement vos besoins en santé

Quelles dépenses de santé devrez-vous prévoir en fonction de votre âge, de votre situation familiale ? Faites le point sur vos besoins en santé (consultation, dentaire, optique, hospitalisation…). Pour vous aider, privilégiez les complémentaires santé qui proposent une aide au diagnostic en ligne de vos besoins. Certains proposent même des assurances santé adaptées à des publics particuliers comme les seniors ou les travailleurs indépendants.

Soyez attentifs aux services santé proposés par votre complémentaire santé

La qualité d’une assurance santé se juge aussi aux services complémentaires proposés : Conseils médicaux directs, protection juridique santé, assistance 24 h/24 et 7 jours sur 7… Vérifiez ce qui est proposé sur votre devis assurance santé. Au-delà des services associés à une complémentaire santé, d’autres types d’accompagnement peuvent aussi être proposés comme la participation à des ateliers de prévention

Optique, dentaire : Étudiez soigneusement le niveau de remboursement de votre assurance santé

Remboursement optique, remboursement dentaire, prothèse auditive, cures thermales… soyez attentifs aux propositions qui vous sont faites. Pour choisir votre complémentaire santé, faites-vous accompagner par un courtier en assurance ou utilisez les comparateurs sur Internet.

Attention à l’hospitalisation !

On préfère ne pas y penser, mais on n’est jamais à l’abri. L’hospitalisation, peut vite devenir un poste de dépenses très important. Veillez à ce que la complémentaire santé que vous allez choisir propose de solides garanties sur ce point, quelle que soit la durée de l’hospitalisation.

Pensez aux médecines douces

Shiatsu, naturopathie, sophrologie, acupuncture, ostéopathie, naturopathie, diététique, hypnose… De nombreuses prestations de soin non remboursées par la sécurité sociale existent. Si vous y avez recours, privilégiez les complémentaires santé qui remboursent les médecines douces.

Vous avez fait votre choix ? Avant de souscrire renseignez-vous sur les avantages prix dont vous pouvez bénéficier : adhésion en couple, réduction enfant… Cela peut vous permettre de faire des économies non négligeables.