Un meilleur remboursement de l’appareil dentaire avec Alptis

En dépit de la prise en charge de l’appareil dentaire par la Sécurité sociale, vous devrez bien souvent assumer un reste à charge de plusieurs milliers d’euros en cas de traitement d’orthodontie. Pour réduire la facture, la complémentaire Santé Plurielle vous permet d’améliorer le remboursement de votre appareil dentaire et d’adapter votre prise en charge en fonction de vos besoins et du prix réel des appareils dentaires.

Appareil dentaire : quel prix et remboursement par la Sécurité sociale ?

Dans la plupart des situations, l’Assurance maladie vous accorde un remboursement de votre appareil dentaire. Toutefois, cette prise en charge pose bien souvent un problème : elle est minime en comparaison du prix des appareils dentaires et, plus globalement, de celui des traitements d’orthodontie.

Le prix d’un appareil dentaire

Pour comprendre combien coûte un appareil dentaire, il faut avant tout savoir que cet équipement n’est qu’une partie d’un traitement d’orthodontie plus global. En effet, celui-ci se compose :

  • d’une première consultation chez l’orthodontiste ;
  • des examens préliminaires pour déterminer le traitement nécessaire (radiographie, moule de la mâchoire, etc.) ;
  • de la réalisation du traitement, telle que la pose de l’appareil dentaire par exemple ;
  • des consultations de surveillance pour vérifier l’efficacité du traitement ;
  • de la contention pour maintenir les dents en place.

En incluant ces différents postes, le coût moyen d’un traitement d’orthodontie est de 693 € par semestre. Il varie même entre 408 et 984 € selon les départements.

Exemple : un traitement de 10 semestres

Pour un traitement d’orthodontie de 10 semestres, à savoir la durée moyenne préconisée par les professionnels de santé, le tarif moyen sera d’environ 6 930 € (693 € x 10), incluant le prix de l’appareil dentaire.

Les conditions de prise en charge par l’Assurance maladie

Sauf exception, un traitement d’orthodontie et la pose d’un appareil dentaire ne sont pris en charge par la Sécurité sociale que pour les patients de moins de 16 ans. Pour en bénéficier, plusieurs conditions sont néanmoins à respecter :

  • remplir une demande d’entente préalable avec votre chirurgien-dentiste ou votre stomatologue au moyen du formulaire S3150 ou S3155 ;
  • envoyer ce document à votre caisse d’Assurance maladie et obtenir son accord (l’absence de réponse dans un délai de 15 jours vaut acceptation) ;
  • débuter le traitement dans les 6 mois qui suivent l’accord de la Sécurité sociale et avant les 16 ans de l’enfant.

En revanche, la prise en charge d’un appareil dentaire pour un adulte n’est possible que dans une rare situation : si le traitement d’orthodontie est nécessaire à une intervention chirurgicale des maxillaires. Dans ce cas, un seul semestre sera remboursé partiellement par l’Assurance maladie.

La prise en charge de la Sécurité sociale est possible pour tous les types d’appareils dentaires. Si vous remplissez les conditions abordées précédemment, vous pouvez notamment en bénéficier pour :

  • un appareil dentaire amovible, aussi appelée appareil dentaire gouttière ;
  • un appareil dentaire avec bagues en métal, céramique ou transparentes ;
  • un appareil dentaire lingual ;
  • un appareil dentaire de nuit ou de jour.

Le remboursement de l’appareil dentaire

Indépendamment du prix de l’appareil dentaire, le remboursement de l’Assurance maladie pour un traitement d’orthodontie correspond à 70 ou 100 % de la BRSS (Base de remboursement de la Sécurité sociale), et ce, selon la nature de l’acte facturé.

  • Le traitement : la Sécurité sociale vous rembourse 6 semestres maximum à hauteur de 100 % de la BRSS, soit 193,50 € par semestre.
  • Les séances de surveillance : votre remboursement correspond à 70 % de la BRSS (10,75 €), soit 7,53 € par séance, dans la limite de 2 séances par semestre.
  • La 1ère année de contention : votre prise en charge s’élève à 100 % de la BRSS, soit 161,25 € pour un an.
  • La 2e année de contention : vous êtes remboursé à hauteur de 70 % de la BRSS (107,50 €), soit 75,25 €.

Quel que soit le prix de votre appareil dentaire, ce remboursement s’avère néanmoins insuffisant pour limiter votre reste à charge. Pourquoi ? Tout simplement car le prix des traitements d’orthodontie est libre et largement supérieur à ces montants.

Quel remboursement de l’appareil dentaire avec l’assurance Santé Plurielle ?

Malgré le remboursement de l’orthodontie par l’Assurance maladie, votre reste à charge peut s’élever à plusieurs milliers d’euros, tout particulièrement dans le cas d’un traitement long. Pour y remédier, l’assurance Santé Plurielle vous permet d’adapter le remboursement de votre appareil dentaire grâce à 5 niveaux de garanties au choix. Celui-ci dépend néanmoins de la prise en charge ou non de votre traitement par l’Assurance maladie (dans les limites et conditions fixées au contrat souscrit).

Remboursement de l’orthodontie avec la complémentaire Santé Plurielle
 

Niveau 1

Niveau 2

Niveau 3

Niveau 4

Niveau 5

Orthodontie prise en charge (de la BRSS)

100 %

125 %

150 %

200 %

300 %

Orthodontie non prise en charge (par an)

125 €

150 €

200 €

300 €

remboursement appareil dentaire

Remboursement de l’appareil dentaire : quels avantages avec Santé Plurielle ?

En plus de vous accorder un remboursement de votre appareil dentaire, pour adultes et enfants, la complémentaire Santé Plurielle vous permet de mieux prendre soin de votre santé et de votre budget grâce à de nombreux avantages (dans les limites et conditions fixées au contrat souscrit).

  • Jusqu’à 1 200 € de remboursement par an: à partir de la 2e année d’adhésion au contrat, le remboursement de vos frais dentaires par le Niveau 5 de Santé Plurielle s’élève au maximum à 1 200 € par an (hors soins).
  • Un renfort pour vos dépenses dentaires : en souscrivant le Renfort dentaire, optique, audioprothèse, le remboursement de votre appareil dentaire et de votre traitement d’orthodontie peut être majoré de 200 € par an. Ce forfait peut également couvrir d’autres dépenses dentaires, dont les prothèses et les implants.
  • Un tarif avantageux : 10 % de réduction pour les couples, 50 % de réduction sur la cotisation du 3e enfant et des suivants, 8 % de réduction avec le Tiers Payant à l’Usage, 20 % de réduction pour la souscription simultanée de 3 renforts… autant d’avantages qui vous permettent de mieux maîtriser le tarif de votre complémentaire santé.

Vous souhaitez bénéficier d’un meilleur remboursement pour un appareil dentaire adulte ou enfant ? N’hésitez pas à demander un devis pour le contrat Santé Plurielle. C’est gratuit et sans engagement !

Votre devis complémentaire santé en ligne

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre devis complémentaire santé.