Remboursement du psychologue et du psychiatre : comment ça marche ?

Le saviez-vous ? Le psychiatre et le psychologue n’ont pas le même statut. C’est pour cette raison que le remboursement d’une consultation psychologique ou psychiatrique est différent. Tarifs pratiqués, prise en charge de l’Assurance maladie et de la mutuelle : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le remboursement du psychologue et du psychiatre.

Le prix de la consultation chez un psychologue ou un psychiatre

Pour bien comprendre le remboursement d’un psychologue ou d’un psychiatre, il est important de savoir différencier ces deux métiers, ainsi que leurs pratiques tarifaires.

Psychologue et psychiatre : une différence de taille

À la différence du psychologue, le psychiatre est un médecin et pourra ainsi prescrire des médicaments potentiellement remboursés par la Sécurité sociale. Suite à l’obtention du concours de médecine, ce professionnel de santé s’est spécialisé dans les troubles psychiatriques, lui permettant de se concentrer principalement sur la souffrance psychique et sur les maladies mentales (trouble de la personnalité, anorexie, schizophrénie, etc.).

Le psychologue, pour sa part, n’a pas suivi une formation médicale, mais un cursus universitaire consacré au comportement humain. Malgré tout, il doit lui aussi disposer d’un diplôme reconnu par l’État et respecter un code de déontologie afin de pouvoir exercer. Son rôle est généralement d’accompagner les patients afin de surmonter certaines difficultés ou d’identifier les causes d’un trouble.

Psychiatre ou psychologue : quel est le prix de la consultation ?

N’étant pas un médecin, le psychologue est libre de fixer les tarifs de son choix. S’il existe d’importants écarts – notamment selon les villes d’exercice et les thérapeutes -, le prix d’une consultation chez un psychologue est compris entre 50 et 60 € en moyenne. Ce montant peut néanmoins débuter aux alentours de 40 € et dépasser les 120 €.

Le prix d’une consultation chez le psychiatre est encadré par l’Assurance maladie. Toutefois, celui-ci va dépendre de deux conditions : le respect ou non du parcours de soins coordonnés et le secteur du médecin.

  • Psychiatre de secteur 1 : dans le cadre du parcours de soins coordonnés, le prix d’une consultation de suivi régulier est de 46,70 €. Il est de 62,50 € si vous consultez un médecin correspondant pour un avis ponctuel. Si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant, le prix de la consultation chez le psychiatre pour un suivi régulier est au maximum de 55 € (Prix maximal autorisé en cas de non respect du parcours de soins coordonnés, à savoir la non-déclaration d’un médecin traitant ou la consultation en accès direct (sauf si vous avez entre 16 et 25 ans).
  • Psychiatre adhérent à l’OPTAM : il doit pratiquer des honoraires avec dépassements maîtrisés.
  • Psychiatre de secteur 2 : le médecin est libre de ses honoraires, mais doit tout de même les fixer avec « tact et mesure ».

Remboursement du psychologue et du psychiatre : comment ça marche ?

Le remboursement du psychiatre et du psychologue par la Sécurité sociale

Si le remboursement des consultations chez le psychiatre par l’Assurance maladie est systématique, ce n’est pas le cas pour vos séances chez le psychologue. Un élément important à connaître pour estimer votre reste à charge.

Psychiatre : le remboursement par l’Assurance maladie

Le remboursement d’un psychiatre par l’Assurance maladie est systématique. Toutefois, son montant va une nouvelle fois dépendre du secteur du médecin consulté, de la nature de la consultation et du respect ou non du parcours de soins coordonnés.

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés :

  • Psychiatre de secteur 1 : vous êtes remboursé à hauteur de 70 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) fixée à 46,70 € pour un suivi régulier et à 62,50 € pour un avis ponctuel. Le remboursement de la consultation chez le psychiatre sera donc de 31,69 € ou de 42,75 €.
  • Psychiatre adhérant à l’OPTAM : vous êtes remboursé à hauteur de 70 % de 46,70 € pour un suivi régulier et de 62,50 € pour un avis ponctuel, soit 31,69 € ou 42,75 € selon la nature de la consultation.
  • Psychiatre de secteur 2 : le remboursement du psychiatre par la Sécurité sociale est de 70 % de 39 € pour un suivi régulier et de 62,50 € pour un avis ponctuel, soit 26,30 € ou 42,75 € selon la nature de la consultation.

En dehors du parcours de soins coordonnés (à l’exception des personnes âgées entre 16 et 25 ans qui, à condition d’avoir déclaré un médecin traitant, peuvent bénéficier d’un accès direct spécifique) :

  • Psychiatre de secteur 1 : le remboursement de la consultation de psychiatrie est de 30 % de 41,70 €, soit 11,51 €.
  • Psychiatre adhérant à l’OPTAM : vous êtes remboursé à hauteur de 30 % de 41,70 €, soit 11,51 €.
  • Psychiatre de secteur 2 : l’Assurance maladie vous rembourse 30 % de 39 €, soit 10,70 €.

Psychologue : le remboursement par la Sécurité sociale

En revanche, le remboursement d’une consultation chez le psychologue par l’Assurance maladie n’est pas systématique. En effet, seules deux situations permettent de bénéficier d’une prise en charge partielle, à condition de respecter le parcours de soins coordonnés :

  • vous consultez le psychologue au sein d’un centre médico-psychologique (CMP) ;
  • le psychologue consulté exerce au sein d’un hôpital public.

Par conséquent, vous n’aurez le droit à aucun remboursement d’une consultation de psychologie si vous consultez au cabinet d’un thérapeute indépendant.

Bon à savoir : le gouvernement a autorisé des expérimentations locales accordant un plus large remboursement des consultations chez le psychologue. Dans les régions concernées, les jeunes de 11 à 21 ans sont intégralement remboursés de leurs 12 premières consultations, et ce, même s’ils ne consultent pas le psychologue au sein d’un CMP ou d’un hôpital à condition de respecter le parcours de soins coordonnés .

Psychiatre et psychologue : quel remboursement par la mutuelle ?

Votre mutuelle peut prévoir une prise en charge de vos consultations chez le psychologue ou le psychiatre afin de compléter le remboursement de l’Assurance maladie. Celle-ci va néanmoins dépendre des garanties prévues à votre contrat.

Le remboursement du psychiatre par la mutuelle

Sous réserve que l’Assurance maladie prenne en charge une partie de la consultation, vous bénéficiez en règle générale du remboursement du psychiatre par votre mutuelle. Toutefois, le montant de la prise en charge va dépendre du contrat souscrit et de la façon dont est exprimé le remboursement.

  • Remboursement en pourcentage de la BRSS : la prise en charge indiquée sur votre contrat est calculée sur le tarif de convention, déduction faite de l’indemnisation de l’Assurance maladie. Si vous êtes remboursé à 200 % de la BRSS par votre mutuelle par exemple, cela signifie que vous pourrez toucher jusqu’à 2 fois le montant de la BRSS au total.
  • Remboursement au forfait : vous pouvez être remboursé d’une somme maximale, dont le montant est défini dans votre contrat.
  • Remboursement aux frais réels : le prix de la consultation du psychiatre est intégralement pris en charge. Vous n’aurez donc rien à payer.

Le remboursement du psychologue par la mutuelle

Une fois encore, les conditions de remboursement d’une consultation chez le psychologue par la mutuelle vont varier selon les contrats. En règle générale, un remboursement ne pourra être accordé qu’en cas de prise en charge préalable par l’Assurance maladie.

Pour que la mutuelle rembourse le psychologue, il vous est parfois possible de souscrire des garanties complémentaires. C’est le cas notamment du contrat Santé Plurielle qui vous propose un « Renfort bien-être ». Celui-ci vous permet de bénéficier d’un montant forfaitaire de remboursement pour la médecine complémentaire, dont les consultations psychologiques.

Votre devis complémentaire santé en ligne

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre devis complémentaire santé.