Le « reste à charge zéro » aides auditives : entendre les attentes des Français

Appliqué progressivement entre 2019 et 2021, le reste à charge zéro pour les aides auditives a une ambition : atteindre un taux d’appareillage d’au moins 50% au sein de la population malentendante. Un défi de taille puisque 6 millions de Français souffrent d’une difficulté d’audition et que seulement 35% d’entre eux sont appareillées. Premier facteur en cause ? Le montant des aides auditives, dont le remboursement reste encore minime au vu du prix des équipements. À travers la création d’un panier 100% Santé auditif, les pouvoirs publics ont l’ambition de rendre les aides auditives accessibles à tous.

Un panier « aides auditives » complet et performant

Si le panier 100% Santé garantit un large choix d’équipements auditifs de qualité, le dispositif permet également à l’assuré d’opter pour un appareil alternatif s’il le désire.

  • La création de deux paniers distincts : en découpant l’offre d’équipements en deux, le dispositif 100% Santé entend rembourser intégralement les aides auditives de base, tout en permettant d’opter pour du matériel plus haut de gamme.
    • Le panier 100% Santé concerne les équipements de Classe 1 et prévoit un reste à charge zéro.
    • Le second panier englobe les équipements auditifs de Classe 2 dont les prix restent libres.
  • Des équipements variés : les professionnels auront l’obligation de proposer plusieurs modèles de prothèses auditives 100% Santé, dont des contours d’oreille classiques, des contours à écouteur déporté et des dispositifs intra-auriculaires.
  • Du matériel performant : l’ensemble des aides auditives de Classe 1 devront au minimum présenter 12 canaux de réglage et une amplification sonore de 30 dB. Ils devront aussi disposer d’au moins 3 options parmi les 8 listées par le dispositif (anti-acouphène, connectivité sans-fil, réduction du bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité microphonique adaptative, bande passante élargie supérieure à 6 000 Hz, fonction apprentissage de sonie et anti-réverbération).
  • Un service après-vente adapté : tout équipement permet de profiter de 30 jours d’essai et d’une garantie d’au moins 4 ans.

Un remboursement des aides auditives graduellement augmenté

Si les aides auditives de Classe 1 seront intégralement remboursées à terme, cette prise en charge se veut progressive. Trois points spécifiques permettent de mieux comprendre les nouvelles modalités de remboursement :

  • Des remboursements progressifs, des prix dégressifs : à partir de 2019, le montant des remboursements des équipements de Classe 1 va progressivement augmenter afin d’atteindre 950€. De leur côté, les prix plafonds seront diminués pour être, à terme, de 950€ au maximum, permettant ainsi une prise en charge totale.
  • Des aides auditives intégralement remboursées : à compter de 2021, les prothèses auditives 100% Santé seront sans reste à charge pour l’assuré, sous réserve du respect des prix limites de vente.
  • Une prise en charge limitée : pour les équipements de Classe 2, la prise en charge totale par l’Assurance Maladie et la complémentaire sera plafonnée à 1700€ par oreille à appareiller (dans le cas d’un contrat responsable).

 

Exemple de remboursement aides auditives

Avant la réforme

À l’heure actuelle, une aide auditive coûte en moyenne 1500€ par oreille, soit un reste à charge de 850€ pour l’assuré.

Après la réforme

Au 1er janvier 2019 : en choisissant un appareil 100% Santé (Classe 1), l’assuré assumera un reste à charge de 630€, soit 220€ de moins pour un même dispositif.

Au 1er janvier 2020 : pour le même appareil, le reste à charge passe à seulement 380€, soit 250€ de réduction supplémentaire.

Au 1er janvier 2021 : l’assuré n’aura, sur cette même aide auditive, aucun reste à charge puisque l’équipement 100% Santé est désormais intégralement remboursé.

Un reste à charge «  aides auditives » progressivement réduit entre 2019 et 2021

Le montant du reste à charge pour les aides auditives 100% Santé est diminué graduellement :

  • Au 1er janvier 2019 : le prix plafond des équipements de Classe 1 passe à 1300€ et le remboursement total à 670€, soit un reste à charge maximum de 630€
  • Au 1er janvier 2020 : le prix plafond passe à 1100€ et le remboursement à 720€, soit un reste à charge maximum de 380€.
  • Au 1er janvier 2021 : le prix plafond passe à 950€, tout comme le remboursement, soit un reste à charge de 0€ pour l’audition.

100% Santé : Aides auditives sans reste à charge

Des mesures pour répondre aux enjeux auditifs de demain

Deux actions spécifiques accompagnent la création du panier 100% Santé afin de répondre aux besoins actuels et futurs des personnes malentendantes :

  • Étendre les bilans : les examens obligatoires ne concernent actuellement que les enfants de moins de 6 ans. L’objectif est de proposer des bilans auditifs 100% pris en charge pour les jeunes de 8 à 9 ans, de 11 à 13 ans et de 15 à 16 ans.
  • Améliorer le suivi : le dispositif prévoit de porter le nombre de professionnels formés à 300 d’ici 2021, contre 214 actuellement. Une mesure dont le but est de fournir un meilleur suivi aux patients et d’adapter le secteur au nombre grandissant de personnes appareillées.

100% Santé Aides Auditives : Patrick JULIEN, Directeur Études et Stratégie Alptis décrypte cette réforme qui vise à améliorer l’accès aux soins dans le domaine des aides auditives en proposant une offre de soins qualitative et sans reste à charge d’ici 2020. 

Votre devis complémentaire santé 100% Santé

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre offre.

 

100% Santé Aides auditives : Testez vos connaissances sur la réforme