Alptis partenaire de la Lyon Mini Maker Faire

Par Pascal G

Samedi 28 et dimanche 29 mai, a lieu à Lyon la 1ère édition de la Lyon Mini Maker Faire. A mi-chemin entre la tradition du faire soi-même, héritée du passé, et les nouvelles technologies basées sur l’informatique et le digital, la Lyon Mini Maker Faire se veut la vitrine d’un mouvement mondial en plein boom : celui des « makers ».

Une communauté et un état d’esprit

Les makers, c’est une communauté qui regroupe des gens d’horizons très divers : on y trouve des start-ups, des artisans, des ingénieurs, des industriels, des artistes…
Ils partagent une même passion : celle de créer, d’inventer, de fabriquer, d’expérimenter, bref de faire par eux-mêmes, que ce soit pour leur propre usage, pour le plaisir, pour les autres, ou même pour une raison commerciale.

A la rencontre du public

lyon mini maker faireLes Maker Faire sont des rencontres publiques de tous ces passionnés, qui permettent au grand public de découvrir, d’échanger et, pour ceux qui en ont envie, de participer au mouvement des makers. Le mouvement a commencé aux Etats-Unis en 2013, et s’est ensuite rapidement diffusé en Europe.
Après Paris, il arrive à Lyon cette année, et l’événement se déroule les 28 et 29 mai au Pôle Pixel (24-26-36, rue Emile Decorps, 69100 Villeurbanne), de 10h à 18h.

Conférence avec le mouvement Waoup

Alptis parraine plus particulièrement une des conférences de la Lyon Mini Maker Faire, sur le thème : « Des makers pour construire des emplois, de la croissance et des sourires ». Elle aura lieu samedi 28 mai, à 11h, avec comme principale intervenante, Maelle Allain, représentante du mouvement Waoup, engagé dans l’entrepreneuriat sur le mode collaboratif.