Run In Lyon : « Cette année, c’est les 40 ans d'Alptis, j'ai décidé de me lancer dans le marathon »

Par Pascal

Avec Amandine et Mathilde, il y a aussi dans la #teamalptis cette année trois marathoniens … et parmi eux, Christian, collaborateur Alptis. C’est un habitué de la course à pied, et en particulier de Run in Lyon, auquel il a déjà participé plusieurs années de suite. Son portrait à deux jours du coup d’envoi de la course.

Est-ce ta première participation au Run In Lyon ?

« J’ai participé à toutes les éditions du Run In Lyon, de 2010 à 2015, à chaque fois sur le semi-marathon. J’ai également participé à deux éditions du semi-marathon du Patrimoine, l’ancêtre du Run In Lyon, en 2005 et 2006 : c’étaient les débuts de la #teamalptis.
Comme cette année, c’est les 40 ans d’Alptis, et aussi pour changer un peu, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure du marathon. Ce sera ma deuxième course sur cette distance, alors que j’ai dû courir au moins une quinzaine de semi-marathons. »

Quel est ton objectif ?

« Au regard de ma préparation estivale, j’envisage de faire un temps compris entre 3h20 et 3h30. On verra ! »

Qu’est-ce que tu apprécies dans cet événement ?

« Le Run In Lyon est devenu, au fil des années, un événement vraiment populaire et festif. Chacun court selon ses moyens et ses objectifs, du jogger du dimanche (ce n’est absolument pas péjoratif), dont l’objectif est de franchir la ligne d’arrivée, au champion qui court pour gagner. »

Depuis quand cours-tu ?

« J’ai commencé à courir en 1980 lorsque je suis arrivé à Lyon pour poursuivre mes études. Avant, je faisais un peu de vélo. Au début, j’ai commencé par du demi-fond, du 800 m au 5000 m, en passant par le 3000 m steeple. Je faisais aussi du cross-country l’hiver.
Depuis quelques années, j’apprécie plutôt les courses nature : j’ai ainsi participé trois années de suite à la Nuit des Cabornes [NDLR : un événement dont Alptis est aussi partenaire], et je participe également à quelques courses sur route (10 km ou semi-marathon), dont le Run in Lyon qui est devenu incontournable. »

Est-ce que tu t’entraînes régulièrement ?

« Je suis licencié au Club Val-de-Saône Athlétisme, à Neuville-sur-Saône, où je m’entraîne deux fois par semaine et des footings que je fais dans la campagne autour de chez moi. Pour préparer le marathon, j’ai couru plus de 350 km depuis début août ! »

Qu’est-ce que tu aimes dans la course à pied ?

« Je cours depuis 35 ans, et c’est toujours la même passion qui m’anime, même si mes performances diminuent [NDLR : quel grand modeste, ce Christian… alors même qu’il s’apprête à courir le marathon ! ]
La course à pied est à la fois un sport individuel, qui permet de se dépasser, et un sport collectif. On le ressent notamment lors des entraînements en groupe où l’émulation entre les athlètes est un véritable atout.
Pour moi, c’est également une soupape de sécurité, permettant d’évacuer le stress et de se vider la tête : on peut même résoudre des problèmes en courant ! »

Que penses-tu du partenariat d’Alptis/Run In Lyon ?

« Ce partenariat  est le prolongement naturel des nombreuses actions associatives d’Alptis, en faveur de la santé et du bien-être des adhérents, que ce soit à travers l’activité physique, l’alimentation équilibrée ou la gestion du stress. »

Suivez la #teamalptis sur facebook et twitter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA
Rafraîchir l'image

*