Run In Lyon, le yoga vous donne des ailes

Par Mathieu

Vous participez au Run In Lyon ou à une épreuve physique ? Le yoga peut vous apporter beaucoup, avant et pendant l’effort. Il est aussi un excellent moyen de préserver sa santé. Les conseils de Christophe Schohn, professeur de yoga à Lyon qui souligne les vertus de cette pratique associant travail physique, énergétique et mental.

Une préparation mentale et physique au top

Le yoga est une discipline énergétique et mentale bénéfique pour le corps et la conscience. Pour se préparer plus spécifiquement au sport, le ashtanga yoga, est une bonne solution. C’est un yoga moins traditionnel qui se concentre plus spécifiquement sur le physique. Il est dynamique et il permet de développer la souplesse, la force et la bonne gestion de la respiration.

Concentration et respiration, vos meilleurs alliés

Il est important d’apprendre à visualiser son épreuve, à se concentrer sur l’effort. C’est très efficace avant et pendant une course. La pratique Hasta Drishti est spécialement consacrée à des exercices de visualisation en relation avec  le  souffle. Il s’agit de faire travailler les yeux en fixant le regard sur les mains par exemple. Le yoga Hasta Drishti libère de l’énergie et développe l’endurance mentale et physique. Autre incontournable, la maîtrise du souffle qui permet de tenir l’effort sans bloquer la souplesse du corps. Elle se travaille durant l’enchaînement des postures, plus particulièrement dans le Hatha yoga.

Gérer les obstacles pendant la course

Un point de côté ? Inspirez et expirez longuement, étirez votre dos en vous pliant vers l’avant. Impossible de retrouver votre souffle ? Concentrez-vous sur votre respiration et impulsez-lui un  nouveau rythme. Vous avez mal à un muscle ? Faites un effort de concentration sur votre douleur, visualisez-la et mobilisez votre énergie pour la rendre supportable. Attention toutefois à ne pas prolonger l’effort si la douleur est trop intense et pensez à vous étirer avant et après la course.