Le stress ? Votre pire allié

Par Mathieu

Sautes d’humeur, contractions musculaires, maux de tête… Même à 25 ans, le stress fait des ravages. Et si vous avez l’impression de bien vivre avec, détrompez-vous ! Ses conséquences peuvent être terribles pour un indépendant et menacer son activité.

Des rendez-vous qui se chevauchent, un volume de travail à fournir trop important ou, au contraire, un téléphone qui reste désespérément silencieux, les sources de stress sont nombreuses pour un indépendant. Première chose : prenez du recul.
Le stress est un fléau qui brise des professionnels en s’attaquant directement à leur santé. Si son effet galvanisant peut faire illusion quelques mois, il finira inexorablement par entraîner une baisse de la qualité de votre travail, le dégoût pour votre activité ou encore une irritabilité qui dégradera les relations avec vos clients.

Préservez votre capital sommeil

Le cerveau en ébullition à 4 heures du matin est le lot de nombre d’entre vous. Déroulé de la journée du lendemain, de la liste de personnes à démarcher, de la facturation à boucler, incompréhension avec un client… les raisons de ne pas trouver le sommeil sont nombreuses. Les nuits de 3 heures ne vont pas vous aider à résoudre vos problèmes, elles vont en revanche vous faire vivre des journées de plus en plus difficiles psychologiquement et physiquement. Le sommeil est indispensable pour pouvoir réaliser un travail de qualité et préserver la qualité des relations avec vos clients et patients.
A faible dose, le manque de sommeil pénalise votre performance en provoquant : troubles de la mémoire, troubles de la vision et tensions musculaires.

De manière répétitive, en entretenant le stress et en empêchant l’organisme de se régénérer, il est un facteur important :

  •  d’accidents cardio-vasculaires. Le manque de sommeil est la première cause de ces accidents*
  •  de la faiblesse du système immunitaire,
  •  de troubles de la tension,
  •  de surpoids

N’entrez-pas dans le cercle vicieux !

Et si vous pensiez à manger ?

Une alimentation suffisante et variée est la clé pour préserver votre vitalité, plus encore dans un contexte de travail soutenu. Ne sautez pas de repas, même si vous devez boucler un travail, enchaîner deux rendez-vous, passer des coups de fil urgents. Impossible d’être efficace un après-midi sans un déjeuner suffisamment nourrissant.

Sur la durée, une alimentation anarchique et/ou trop riche :

  • fatigue votre corps
  • malmène votre système digestif
  • favorise le diabète
  • entraîne un taux de cholestérol trop élevé et favorise les accidents cardio-vasculaires

Ces risques sont des menaces sérieuses pour votre activité et pour votre santé. Vous ne devez pas les négliger.

Le lien social, c’est bon pour la santé

Vous portez votre activité sur vos seules épaules. Une solitude appréciable et qui pourtant a ses effets pervers. Isolé face aux problèmes, vous peinez à les résoudre ce qui augmente votre stress. Un avis extérieur et détaché est souvent le bienvenu pour dénouer efficacement et plus rapidement la situation. Entretenir un réseau, échanger régulièrement avec d’autres professionnels, prend du temps mais peut vous permettre d’en gagner beaucoup, d’être plus performant et de ne pas vous noyer dans vos problèmes.

* Sleep 2012, Associated Professional Sleep Societies (APSS), Boston.