Bien se nourrir… pour bien courir

Par Pascal

Quand on fait du sport, il est essentiel de bien se nourrir. C’est bien sûr vrai pour la course à pied. Mais pas besoin de suivre un régime particulier ou de se priver. Le mieux, c’est de suivre quelques règles, souvent très simples et qui relèvent en général du bon sens… Et vous verrez, vous serez en pleine forme le Jour J !

Première règle : privilégiez au maximum des aliments non transformés

Haro sur les plats cuisinés et les boîtes de conserves. Pour vos courses, privilégiez les marchés de proximité, les petits producteurs locaux et/ou bios. Consommez un maximum d’aliments frais, non transformés, ce sont eux qui vont vous fournir toute une série de nutriments essentiels à votre bonne santé : fruits et légumes, viandes maigres, poissons, aliments à grains entiers…

Deuxième règle : faites de la diversité une priorité

Prenez l’habitude de varier au maximum votre alimentation. Ainsi, si on prend par exemple les pâtes, aliment de base du coureur, rien ne vous empêche de les remplacer régulièrement par d’autres aliments riches en glucides : le riz bien sûr, mais aussi la semoule, le quinoa, le boulghour…

sport et nutrition

Troisième règle : faites-vous plaisir en mangeant

Ne délaissez jamais complètement des aliments que vous aimez, sous prétexte qu’ils ne seraient pas les plus adaptés à la pratique sportive. Préférez des petites portions, une fois de temps en temps. Manger avec modération, sans excès, mais de tout, est la clé de la réussite : ce sera bon pour votre moral, vous ne développerez aucune frustration.

Quatrième règle : mangez peu, mais souvent

Ne restez pas trop attaché à la pratique, si habituelle dans notre société, de faire trois gros repas par jour. Les coureurs ont en général besoin de plus de calories pendant la journée que des personnes sédentaires. Pour maintenir un bon niveau d’énergie tout au long de la journée et ne pas être perturbé par une sensation de faim, vous pouvez par exemple opter pour des petits repas, toutes les trois à quatre heures.

Cinquième règle : n’oubliez pas les protéines

Les protéines sont indispensables à la santé des sportifs, alors que ceux-ci ont parfois tendance à se concentrer sur la consommation de glucides. Pour un bon équilibre alimentaire, les protéines doivent couvrir environ 15 % de l’apport quotidien. Les bonnes sources de protéines se trouvent en particulier dans les aliments suivants : poissons, viande maigre, volaille, haricots, noix, grains entiers, fromages avec peu de matières grasses…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA
Rafraîchir l'image

*