Assurance dépendance, les clefs pour comprendre les enjeux demain

Par Mathieu

Avec l’allongement de l’espérance de vie, nous sommes de plus en plus nombreux à être concernés directement ou indirectement par la dépendance. Les chiffres le prouvent : la France compte aujourd’hui plus d’un million de personnes dépendantes*. Un chiffre qui pourrait doubler d’ici 2060 et une problématique qui va s’imposer comme une vraie question de société.

La moitié du coût de la dépendance reste à la charge des familles

Coût mensuel moyen de la dépendance

1.800 € à domicile

2.500 € dans un établissement spécialisé

Être dépendant c’est ne plus être capable de réaliser seul des actes de la vie quotidienne (AVQ), comme se laver, se nourrir, s’habiller… Les conséquences de la dépendance et d’une perte d’autonomie impliquent donc le financement de soins et de services onéreux, qui varient en moyenne de 1.800 € par mois à domicile, à 2.500€ par mois dans un établissement spécialisé.

Or, le montant de la pension de retraite (1.306 € en moyenne en 2015) ne permet généralement pas de couvrir ces dépenses, et l’A.P.A. (Aide Personnalisée à l’Autonomie) versée par les Conseils Généraux, est souvent insuffisante.

La charge financière est donc très lourde pour la personne dépendante, et/ou pour ses proches. Les descendants sont en effet tenus de payer les frais occasionnés par la dépendance. En moyenne, la moitié du coût de la dépendance reste à la charge des familles.

Une rente dépendance pour mettre à l’abri les proches

Qui est concerné par la dépendance ?

  • 13,5 % des + de 65 ans
  • 50 % des + de 85 ans
  • 80 % des + de 95 ans

Souscrire une assurance dépendance permet de financer la perte progressive d’autonomie : assistance dans les gestes du quotidien, aménagement du domicile ou hébergement en établissement médicalisé de la personne dépendante avec le versement d’une rente mensuelle à vie.

L’assurance dépendance d’Alptis permet à chacun de choisir sa formule : versement d’une rente dès la dépendance partielle ou seulement en cas de dépendance lourde. L’adhérent a également le choix entre 10 niveaux de rente (jusqu’à 2700€ par mois en dépendance lourde) et  2 options (versement d’un capital jusqu’à 13.500€ pour la prise en charge des premières dépenses et/ou prise en charge temporaire de la personne dépendante dans une structure spécialisée pour permettre le repos des aidants familiaux).

Accompagner les aidants et la personne dépendante

Qui sont les aidants ?

  • 75 % des personnes dépendantes sont aidées par un proche (conjoint et/ou enfant)
  • 43% des aidants exercent encore une activité professionnelle
  • 70% ressentent le besoin d’être plus informés

En plus du versement d’une rente mensuelle, l’assurance dépendance d’Alptis prévoit une assistance de qualité :

Protection juridique, bilans de prévention, aide d’urgence en cas d’hospitalisation de l’aidant, adaptation du domicile, recherche et organisation des services à domicile : coiffeur, portage de médicaments, repas, téléassistance…

L’assurance dépendance permet :

  • En tant qu’aidant, d’être accompagné dès l’adhésion au contrat, par l’assistance dépendance, si un des proches devient dépendant,
  • En tant que personne dépendante, le versement d’une rente à vie et de faire bénéficier aux  proches de l’assistance dépendance.

Dépendance et perte d’autonomie – comprendre pour anticiper

 *Source : DGCCRF du ministère de l’Economie – DRESS