Assurance prévoyance du travailleur indépendant : une protection essentielle

Face à une indemnisation du régime obligatoire relativement limitée en cas d’incapacité de travail, d’invalidité ou de décès, une assurance prévoyance complémentaire est indispensable pour le travailleur indépendant. Son rôle ? Garantir le versement d’indemnités journalières, d’une rente ou d’un capital en cas d’aléas de la vie afin de compléter la prise en charge éventuelle du régime obligatoire. Découvrez pourquoi souscrire une assurance prévoyance pour travailleur indépendant ainsi que les garanties à privilégier.

Travailleur indépendant : des indemnités limitées en cas d’arrêt, d’invalidité ou de décès

Avez-vous déjà réfléchi aux conséquences, tant sur la famille que sur l’activité, que pourrait causer un arrêt de travail, un accident, une invalidité ou, pire encore, un décès ? Autant d’aléas qu’un contrat de prévoyance pour les travailleurs indépendants permet d’anticiper, notamment pour compléter l’éventuelle indemnisation du régime obligatoire.

Les indemnités en cas d’arrêt de travail du travailleur indépendant

En cas d’arrêt de travail, le travailleur indépendant peut prétendre à une indemnisation de la part du régime de base obligatoire, sous certaines conditions. Non seulement les critères d’éligibilité sont très stricts, mais le montant d’indemnisation pour le travailleur indépendant en cas de maladie ou d’accident est relativement limité.

  • Artisan, commerçant ou industriel : le montant des IJSS (Indemnités journalières de Sécurité sociale) correspond à 1/730e du revenu d’activité moyen sur les 3 dernières années civiles. Toutefois, cette aide est limitée à 56,35 € par jour et un délai de carence de 3 jours s’applique avant tout versement.
  • Professionnel libéral : certaines caisses de rattachement ne prévoient pas le versement d’indemnités journalières en cas d’incapacité de travail (Ex : CIPAV), d’autres caisses prévoient le versement d’indemnités journalières seulement après un délai de carence de 90 jours (Ex : CARMF), d’où l’importance de souscrire un contrat de prévoyance pour travailleur indépendant afin de maintenir le niveau de vie.

29,60 €

c’est le montant moyen d’indemnité journalière qu’ont perçu les travailleurs indépendants suite à un arrêt de travail en 2018. Cela a concerné plus de 105 700 travailleurs indépendants .

Assurance prévoyance TNS

L’indemnisation de l’invalidité du travailleur indépendant

En cas d’invalidité, les travailleurs indépendants peuvent bénéficier d’une rente de la part du régime de base obligatoire sous certaines conditions. En plus de dépendre de la nature de l’invalidité, l’indemnisation pour invalidité du travailleur indépendant reste relativement limitée et permet difficilement de maintenir le niveau de vie. Le montant de la pension est calculé à partir des 10 meilleures années de revenus et correspond à :

  • 30 % du revenu annuel moyen, dans la limite de 1 028,40 € par mois pour une incapacité partielle (en mesure d’exercer une activité rémunérée) ;
  • 50 % du revenu annuel moyen, dans la limite de 1 714 € par mois pour une invalidité totale et définitive (incapable d’exercer une profession quelconque) ;
  • 50 % des revenus annuels moyen majoré de 40 % via la majoration pour tierce personne, dans la limite de 2 839,29 € par mois pour une invalidité totale et définitive (incapable d’exercer une profession et obligation d’avoir recours à l’assistance d’une personne pour réaliser les actes de la vie de tous les jours).

Plus de 35 000 artisans et commerçants

percevaient une pension d’invalidité de leur régime obligatoire en 2018. En moyenne, son montant était de seulement 718 € par mois.

Le capital décès des travailleurs indépendants

En cas de disparition, un capital décès pour les travailleurs indépendants peut être versé par le régime obligatoire à leurs proches, une nouvelle fois sous conditions. Malheureusement, son montant est limité et permettra difficilement à la famille de faire face au décès. À titre d’exemple, le capital décès est de 8 227,20 € pour les artisans et commerçants encore en activité, tandis qu’il n’est que de 3 290,88 € pour les artisans et commerçants retraités en 2020.

12 430

c’est le nombre de travailleurs indépendants décédés en 2018 et dont les proches ont pu bénéficier du versement d’un capital décès par leur régime obligatoire.

Prévoyance du travailleur indépendant : les garanties indispensables

En l’absence d’un contrat de prévoyance, le travailleur indépendant peut éprouver des difficultés à maintenir son niveau de vie en cas d’aléas. Tout l’intérêt d’un contrat de prévoyance pour le travailleur indépendant est en effet de compléter l’indemnisation accordée par le régime obligatoire, et ce, en faisant généralement profiter de 3 garanties essentielles.

  • La couverture de l’arrêt de travail du travailleur indépendant : en cas d’incapacité de travail temporaire, due à une maladie ou à un accident, le travailleur indépendant peut percevoir des indemnités journalières complémentaires afin de compenser partiellement ou intégralement une perte de revenus.
  • La prévoyance invalidité du travailleur indépendant : qu’elle soit partielle ou totale, l’invalidité du travailleur indépendant déclenchera le versement d’une rente, dont le montant et la durée vont dépendre des conditions prévues au contrat.
  • La prévoyance décès du travailleur indépendant : s’il vient à disparaitre, ses ayants droit pourront bénéficier du versement d’une rente éducation, d’une rente viagère ou d’un capital décès afin de faire face à sa disparition.

9 872,64 €

c’est le montant de cotisations versées au titre du contrat de prévoyance Madelin déductible des revenus imposables. En effet, le plafond de déduction fiscale est de 3,75 % des revenus professionnels augmenté de 7 % du PASS, dans la limite de 3 % de 8 PASS par an.

Pour une meilleure protection, le contrat de prévoyance du travailleur indépendant peut inclure des garanties complémentaires qu’il est possible de choisir à la carte selon les besoins.

Les offres Alptis pour la prévoyance des travailleurs indépendants

Alptis propose 2 contrats de prévoyance aux garanties étendues afin de profiter d’une protection à la hauteur de chaque besoin des travailleurs indépendants.

So Prev’ : une prévoyance des indépendants sur mesure

Ouvert aux artisans, commerçants, créateurs d’entreprise, dirigeants de SAS et SASU et au conjoint collaborateur, l’assurance prévoyance So Prev’ offre de nombreux avantages pour être mieux couvert :

  • des indemnités journalières jusqu’à 150 € par jour en cas d’incapacité temporaire de travail ;
  • une rente invalidité du travailleur indépendant jusqu’à 4 500 € par mois ;
  • un capital maximal de 75 000 € en cas de décès ou de PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie) ;
  • des franchises courtes pour intervenir à partir du 8ème jour d’arrêt de travail ;
  • la prise en charge des pathologies liées au dos ou d’origine psycho-pathologiques sans condition d’hospitalisation ;
  • une souscription rapide via une simple déclaration de santé.
Votre devis contrat prévoyance So Prev’

Solution Profession Indépendante : un contrat 3 en 1 de prévoyance des travailleurs indépendants

Plus qu’une simple assurance prévoyance des indépendants, le contrat Solution Professions Indépendantes propose des garanties haut de gamme pour couvrir l’activité et la famille du travailleur indépendant en cas de maladie ou d’accident. Découvrez tous les avantages de cette offre :

  • en cas de maladie accident ou hospitalisation, Alptis couvre les revenus jusqu’à 5 PASS, soit jusqu’à 205 680 € en 2020 ;
  • en cas de décès, les bénéficiaires auront le choix entre un capital décès majoré (3 fois le salaire annuel) ou un capital décès (2 fois le salaire annuel) ainsi qu’une rente éducation pour les enfants ;
  • la possibilité de souscrire en option une complémentaire santé haut de gamme pour couvrir les dépenses de santé ;
  • en option, une garantie frais généraux pour couvrir les frais fixes de l’entreprise durant l’incapacité de temporaire totale de travail (loyer, salaire remplaçant…) ;
  • une adhésion rapide grâce à une déclaration simplifiée d’état de santé en 4 questions.
Votre devis contrat prévoyance Solution Professions Indépendantes