Nutrition, tabac, alcool

Par Pascal

Adopter des comportements plus sains. Choisir une nourriture goûteuse qui nous réconforte sans accumuler les risques pour son cœur. Renoncer aux mauvaises habitudes les plus néfastes,  notamment le tabac et l’alcool… Et si vous commenciez aujourd’hui ?

L’alimentation, première médecine

Tout le monde sait peu ou prou qu’une alimentation grasse, sucrée, peu fibrée et chargée en sel augmente les risques en accumulant les graisses dans les vaisseaux sanguins. Oui mais… comment suivre ces bons conseils quand on n’a pas envie de s’abonner au blanc de poulet/haricots vapeur ?

Des fibres, oui… mais je n’aime pas les fruits et légumes !

Les fibres protègent les vaisseaux sanguins et le tissu cardiaque et cérébral, elles retardent l’absorption de fructose dans le sang, et font baisser la fréquence cardiaque. D’où le fameux « 5 fruits et légumes par jour » !
Ils sont riches en fibres : le son de blé (25 g de fibres pour 100 g), les amandes (12,6 g/100 g), les olives noires (12,5 g/100 g), les haricots secs (7 g/100 g), les lentilles (4 g/100 g), les pois chiches (8 g/100 g).

Saler moins, oui… mais c’est fade !

Les produits comme les chips, la charcuterie, et surtout les plats préparés industriellement (sans que cela se perçoive au goût) contiennent beaucoup trop de sel. Évitez les dans vos menus et vous pourrez saler légèrement vos légumes ou votre viande. Une autre façon de donner du goût : les herbes aromatiques et les épices, garanties sans sel et pleines de saveurs !

Moins gras, oui. Mais c’est dommage pour le goût…

Les lipides sont indispensables à la vie, mais il faut manger en quantité limitée les graisses et les acides gras saturés (beurre, huile de palme, viande grasse et abats, aliments frits, chocolat…) et consommer avec modération les acides gras insaturés (huiles, fruits secs, graines…). Mais les poissons gras sont bienvenus ! Riches en acides gras oméga 3, vous pouvez en manger deux fois par semaine. Bonne nouvelle, ce ne sont pas les plus chers : anchois (frais), hareng, maquereau, sardine, saumon, truite…

Coeur, nutrition, tabac, alcool

Chasse aux addictions : vous n’êtes plus seuls !

Tabac et alcool : ces poisons sont intimement liés à des habitudes culturelles et festives. Et surtout, ils peuvent provoquer des addictions. On sait moins que le traitement des addictions a beaucoup progressé.

Tabac : objectif rien du tout

23 % des personnes qui meurent d’une maladie cardiovasculaire liée au tabac sont des femmes (18 % d’hommes), soit environ 13 700 décès par an.

Cigarette légère ou pas, roulée avec du tabac sans additifs, cigare, pipe… Tout est mauvais pour les poumons, les vaisseaux sanguins et le cœur. Y compris la fumée passive.

  • Il n’existe pas d’effet de seuil : il faut viser l’arrêt complet.
  • Les traitements évoluent sans cesse et s’améliorent. Les substituts au tabac peuvent prendre la forme de comprimés, de gomme à mâcher, de patch, etc.
  • L’acupuncture, la mésothérapie, l’hypnose ou l’homéopathie n’ont pas prouvé leur efficacité, mais elles sont une aide complémentaire utile.

Alcool : halte aux idées rassurantes !

10 % des adultes français (15 % d’hommes et 5 % de femmes) sont en
difficulté avec l’alcool.

Le vin rouge contient des polyphénols aux propriétés vasodilatatrices bénéfiques pour le coeur. Ce (petit) avantage du vin ne doit cependant pas cacher ses (grands) méfaits. Il vaut toujours mieux réduire sa consommation d’alcool.

  • La notion de « consommation modérée » d’alcool peut paraître floue. Il faudrait se limiter à 1 ou 2 verres par jour, avec au moins deux jours d’abstinence par semaine.
  • Qu’est-ce qu’un verre ? 10 cl de vin à 12°, une coupe de champagne, 25 cl de bière à 5°, 3 cl de whisky, 6 cl de porto ou encore 3 cl de pastis.

Le bon conseil des Comités
Guadeloupe et Guyane

Le vivaneau, mi-gras et bon !
Hypocalorique : Ce poisson rouge à la chair blanche est consommé aux Antilles-Guyane. Il est classé parmi les poissons mi-gras, il est peu calorique (130 cal/100 g), et chargé en vitamines B6, B12, B5 et D.

Recette : Verser un verre d’eau dans une cocotte. Ajouter cive, thym, persil, piment. Laisser mijoter quelques minutes. Ajouter le vivaneau et laisser cuire 10 minutes. Arroser de citron vert et ajouter l’ail.

La santé du cœur téléchargez ou commandez votre guide

* champs obligatoires

Vous êtes




Alptis agit en tant que responsable de traitement. Les données collectées sont traitées sur la base de votre consentement. Elles sont traitées exclusivement aux fins d’envoi d’informations relatives au « Guide du Coeur » et communications associées. Elles sont destinées aux seuls services internes d’Alptis et elles ne sont pas transmises à des tiers. Alptis prend toutes les précautions propres à assurer la sécurité et la confidentialité de vos données personnelles. Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent ; vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données. Vous pouvez exercer ces droits, en justifiant de votre identité, à l’adresse suivante : contact-cnil@alptis.fr ou par courrier à : Alptis, 25 cours Albert Thomas, 69445 Lyon cedex 03


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Image CAPTCHA
Rafraîchir l'image

*