Mutuelle senior : les 5 garanties indispensables

Alors que les dépenses de santé augmentent avec l’âge, il est indispensable de bien choisir les garanties de sa mutuelle senior. Hospitalisation, soins de ville et équipements : découvrez les principaux remboursements de la complémentaire santé senior que vous devez étudier.

Hospitalisation : quel remboursement par la mutuelle senior ?

L’une des garanties les plus importantes pour une mutuelle senior, c’est sans conteste le remboursement de l’hospitalisation. Pourquoi ? Tout simplement car les personnes de plus de 60 ans sont les principaux consommateurs de séjours en hôpitaux et en cliniques en France. Or, le remboursement par l’Assurance maladie des dépenses de santé des seniors n’est que de 80 % en la matière.

Le choix d’une mutuelle senior doit donc se concentrer sur la prise en charge de l’hospitalisation. D’autant plus que plusieurs dépenses ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale :

  • le ticket modérateur, correspondant à 20 % des frais d’hospitalisation ;
  • le forfait journalier hospitalier, dont le montant est de 15 ou 20 € par jour selon la nature de l’établissement ;
  • toutes vos dépenses de confort (chambre individuelle, téléphone, télévision, séjour de l’accompagnant, etc.) ;
  • les éventuels dépassements d’honoraires médicaux.

Dans l’idéal, les garanties de votre mutuelle senior doivent prévoir pour l’hospitalisation :

  • un remboursement de vos frais de séjour (a minima en secteur conventionné) ;
  • la prise en charge des dépassements d’honoraires ;
  • le remboursement intégral du forfait journalier hospitalier ;
  • un forfait d’au moins 50 € par jour pour la chambre particulière et, éventuellement, un forfait pour le séjour de votre accompagnant.

Alors que les dépenses de santé augmentent avec l’âge, il est indispensable de bien choisir les garanties de sa mutuelle senior.

Quelle prise en charge des soins de ville par la mutuelle senior ?

Au moment de choisir votre mutuelle à la retraite ou même avant, il est également important d’anticiper vos dépenses en soins de ville et en médicaments. Avec le vieillissement, la consommation pour ces postes ne cesse d’augmenter. Pourtant, en l’absence d’une mutuelle pour personne âgée, la prise en charge de l’Assurance maladie reste relativement limitée :

  • un remboursement de 70 % de la BRSS (base de remboursement de la Sécurité sociale) pour les consultations chez un généraliste ou un spécialiste (sous réserve du respect du parcours de soins coordonnés) ;
  • aucune prise en charge des dépassements d’honoraires, notamment pour les consultations de médecins de secteur 2 ;
  • une prise en charge à 60 % de la BRSS pour vos consultations chez un auxiliaire médical (kinésithérapeute, infirmier, pédicure-podologue, etc.) ;
  • entre 15 et 65 % de remboursement pour vos médicaments en fonction de son SMR (service médical rendu), à l’exception des médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux, dont le taux de remboursement est de 100 % ;
  • 65 % de vos frais de transport en ambulance, véhicule sanitaire léger ou taxi conventionné, à condition de disposer d’une prescription médicale relative au transport et, éventuellement, avec l’accord préalable de l’Assurance maladie..

67 %
des soins d’auxiliaires médicaux sont consommés par les plus de 60 ans, tandis que cette tranche de la population représente 60 % des dépenses liées au transport de malades.

Pour choisir les garanties de votre complémentaire santé senior, il est donc essentiel d’évaluer vos besoins en matière de soins courants. En fonction de votre situation, il pourra être recommandé de souscrire un contrat prévoyant :

  • le remboursement des dépassements d’honoraires médicaux (consultations, actes techniques médicaux, anesthésie, chirurgie, etc.) ;
  • la prise en charge des dépassements d’honoraires paramédicaux (kinésithérapeute, podologue-pédicure, infirmier, etc.) ;
  • la prise en charge de vos frais de transport ;
  • le remboursement complémentaire des médicaments.

Complémentaire santé senior : quelles garanties en optique ?

Alors que 97 % des personnes de plus de 60 ans connaissent des troubles de la vision (presbytie, myopie, astigmatisme, etc.), contre seulement 75 % pour les plus de 20 ans, les garanties d’une mutuelle senior doivent impérativement tenir compte du risque optique. Dans le cadre du reste à charge zéro optique, vos lunettes appartenant au panier « 100 % Santé » sont intégralement remboursées par l’Assurance maladie et votre complémentaire santé senior. En revanche, d’autres postes sont moins bien pris en charge par la Sécurité sociale et peuvent augmenter les dépenses de santé des personnes âgées :

  • 0,03 € de remboursement pour vos montures hors « 100 % Santé » ;
  • 0,06 € de prise en charge pour des verres unifocaux hors « 100 % Santé » ;
  • aucune prise en charge de la chirurgie réfractive ;
  • 23,69 € de remboursement des lentilles par œil et par an.

Pour bien choisir les garanties de votre mutuelle pour personne âgée , il est notamment recommandé d’opter pour un contrat prévoyant un forfait pour vos lunettes hors « 100 % Santé », dont le montant est à définir selon la nature de votre trouble visuel (légère presbytie, myopie importante, etc.) .

Mutuelle senior : quels remboursements en auditif ?

Souscrire une complémentaire santé spécialisée, c’est aussi l’occasion de renforcer vos remboursements en matière de soins auditifs. Un réflexe d’autant plus important que les troubles de l’audition se développent progressivement avec l’âge. Dans le cadre du reste à charge zéro auditif, vos prothèses « 100 % Santé » sont intégralement remboursées par la Sécurité sociale et votre mutuelle senior à compter du 1er janvier 2021.

En revanche, les prothèses auditives hors « 100 % Santé » ne sont prises en charge que partiellement par l’Assurance maladie, tandis que le remboursement des piles est plafonné. Pour bénéficier de la meilleure mutuelle senior possible, deux garanties sont donc généralement indispensables :

  • la prise en charge des dépassements pour les prothèses auditives hors « 100 % Santé » ;
  • le remboursement des dépassements pour les piles et les autres prestations liées aux aides auditives.

Quelles garanties dentaires pour la mutuelle senior ?

Pour vos équipements « 100 % Santé », le reste à charge zéro dentaire est en vigueur depuis 2020. Toutefois, il ne concerne pas toutes les prothèses dentaires et n’intègre pas les soins. Au moment de choisir les garanties de votre mutuelle senior, vous devez donc anticiper les remboursements accordés par l’Assurance maladie :

  • 70 % de remboursement pour vos soins conservateurs (détartrage, dévitalisation, etc.) et chirurgicaux (extraction, etc.), hors dépassements d’honoraires ;
  • prise en charge de 70 % de la BRSS pour la pose d’une prothèse dentaire.

47,9 %
la proportion de personnes âgées de 65 à 75 ans connaissant des problèmes dentaires.

Alors que 16,8 % des personnes renoncent à des soins dentaires pour des raisons financières, il est primordial de bien choisir les garanties dentaires de votre mutuelle senior. En la matière, préférez souscrire un contrat prévoyant :

  • le remboursement des dépassements d’honoraires pour vos soins dentaires (inlays, onlays, scellement de sillons, etc.) ;
  • la prise en charge des prothèses dentaires hors « 100 % Santé » (couronne, bridge, appareil dentaire, etc.) ;
  • un forfait pour vos dépenses dentaires non prises en charge par l’Assurance maladie (parodontologie, implantologie, etc.).

Mutuelle senior : quels autres critères de choix ?

Au-delà de la nature des garanties de votre complémentaire santé senior, vous devez aussi être vigilant sur les modalités de prise en charge. En effet, plusieurs éléments sont susceptibles de faire évoluer votre couverture.

  • Le montant de remboursement : les remboursements de votre mutuelle senior sont souvent exprimés sur la base d’un forfait en euros ou en pourcentage de la BRSS. Prenez le temps de comparer les montants pour trouver la formule la plus intéressante.
  • Les exclusions de garantie : certaines mutuelles seniors vont uniquement prendre en charge les dépenses préalablement remboursées partiellement par l’Assurance maladie ou même exclure systématiquement certains postes.
  • Les délais de carence : il est possible que vous ne puissiez bénéficier des garanties de votre mutuelle senior qu’après un certain délai à compter de la signature du contrat. Pensez donc à l’anticiper.
  • Les services additionnels : assistance, protection juridique, tiers payant automatique… autant de services additionnels qui peuvent renforcer l’efficacité de votre mutuelle senior et dont vous devez donc tenir compte.
Votre devis mutuelle senior en ligne

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre devis complémentaire santé.