Assurance Décès Plus : une garantie décès personnalisée

Avec l’assurance Décès Plus d’Alptis, profitez d’un contrat de prévoyance décès aux garanties personnalisées. Capital décès de 5 millions d’euros au maximum, rentes éducation et conjoint, inscription sans questionnaire médical et réduction pour les non-fumeurs : découvrez les avantages et les garanties de l’assurance Décès Plus.

Pourquoi souscrire une assurance décès ?

Souscrire une assurance décès, c'est l'occasion de bénéficier du versement d'un capital décès et/ou d'une rente si vous veniez à décéder ou à être invalide. Une aide financière qui s’avère indispensable dans de nombreuses situations.

Le capital décès, une aide limitée et restrictive

Si vous veniez à décéder, l'Assurance maladie peut prévoir le versement d'un capital décès à vos ayants droit. Toutefois, cette aide n’est accordée que sous certaines conditions, dont la nature dépend de votre situation au moment du décès. Si vous étiez salarié par exemple, il est nécessaire que vous ayez exercé votre activité salariée pendant les trois mois qui ont précédé votre disparition.

Non seulement les conditions d’obtention sont restrictives, mais le montant du capital décès versé par l’Assurance maladie est relativement limité. À titre d’exemple, cette aide financière au décès d’un salarié éligible est uniquement de 3472 € en 2020, tandis qu'elle est de 3290,88 € en cas de décès d'un travailleur indépendant retraité.

Quand souscrire une assurance décès ?

Bien que son versement soit précieux, le capital décès de l’Assurance maladie peut rapidement se montrer insuffisant pour faire face au décès d’un proche. Dans plusieurs situations, l’absence d’une assurance décès complémentaire peut donc se montrer préjudiciable.

  • Vous avez souscrit un prêt immobilier: suite à votre disparition, vos ayants droit sont susceptibles d’éprouver des difficultés à rembourser le crédit immobilier que vous avez souscrit. Ils pourront ainsi se voir contraint de revendre le bien que vous avez acheté afin de rembourser le prêt.
  • Vous avez acheté un bien en commun sans être mariés ou pacsés : en cas de décès de l'un des deux concubins, le montant des droits de succession s'élève à 60 % de la valeur des biens transmis, après déduction d’un abattement de 1594 €. Le coût à assumer pouvant être important, votre concubin pourra être contraint de revendre le bien que vous avez acquis ensemble (logement, voiture, etc.).
  • Vos enfants n’ont pas terminé leurs études : suite à votre disparition, votre conjoint pourra éprouver des difficultés à financer la scolarité de vos enfants, tout particulièrement en ce qui concerne les études supérieures. Ils sont donc susceptibles d’interrompre précipitamment leur scolarité, faute de moyen.
  • Votre couple a des charges élevées : la perte d’une source de revenus – consécutive à votre disparition – peut exposer votre famille à des difficultés financières, tout particulièrement si votre conjoint doit assumer seul différentes charges (loyer, crédit, abonnements, courses, etc.).

 

Assurance Décès Plus : des garanties à la hauteur de vos besoins

Le contrat assurance Décès Plus vous offre le choix entre 4 garanties que vous avez la possibilité de cumuler ou de souscrire séparément. Vous pouvez ainsi adapter votre couverture à vos besoins spécifiques et souscrire une assurance décès pour votre conjoint, vos enfants ou mêmes d’autres bénéficiaires.

Garantie capital décès ou PTIA : une protection pour votre famille

L'assurance Décès Plus prévoit le versement d'un capital décès, et ce, quelle que soit la cause de votre disparition. Cette garantie de votre assurance décès vous offre plusieurs avantages :

  • vous pouvez désigner le ou les bénéficiaires de votre choix ;
  • le montant du capital versé est de 5 millions d'euros au maximum ;
  • la garantie s’applique aussi en cas d'invalidité, à condition qu'il s'agisse d'une perte totale et irréversible d'autonomie (PTIA).

Double effet : une garantie assurance décès complémentaire

La garantie Double effet de l'assurance Décès Plus vous permet de mieux protéger encore vos enfants. Si votre conjoint venait à disparaître en même temps que vous ou dans un délai de 12 mois suivant votre propre décès, vos enfants peuvent bénéficier :

  • du versement d'un capital supplémentaire, dont le montant correspond à celui du capital décès toutes causes ;
  • du versement d'une rente éducation supplémentaire s'ils sont déjà bénéficiaires d'une telle rente.

Assurance décès et rente conjoint : le maintien de son niveau de vie

Suite à votre décès, la garantie Rente de conjoint permet de maintenir le niveau de vie de votre conjoint. Pour cela, cette garantie de l’assurance Décès Plus vous octroie plusieurs avantages :

  • le versement d’une rente d’un montant de 15000 € par an au maximum ;
  • une rente accordée quelle que soit votre situation familiale (mariés, pacsés ou en concubinage) ;
  • une aide qui peut également être versée si vous vous retrouvez dans une situation de dépendance.

Assurance décès et rente éducation : une aide pensée pour vos enfants

La scolarité de vos enfants pouvant représenter des dépenses conséquentes pour votre conjoint suite à votre décès, la garantie Rente éducation permet de financer les études et la vie courante de vos enfants toujours scolarisés (5). Cette garantie vous offre d'ailleurs plusieurs avantages :

  • le versement d'une rente de 20000 € par an et par enfant au maximum ;
  • un montant qui évolue en fonction de l'âge de vos enfants ;
  • une aide accordée jusqu'au 28ème anniversaire de vos enfants au maximum ;
  • une rente maintenue pendant 12 mois si vos enfants arrêtent leurs études avant 28 ans.

Assurance décès : des garanties à la carte

L’un des avantages de l’assurance Décès Plus, c’est également de vous proposer différentes options afin de bénéficier d’une protection personnalisée. Pour cela, vous avez le choix entre deux garanties complémentaires.

  • L'option décès et PTIA par accident : si vous veniez à disparaître ou à être invalide à la suite d'un accident, votre contrat d'assurance décès prévoit le versement d'un capital supplémentaire en plus du capital décès initial.
  • L'option maladie redoutée : si vous veniez à être diagnostiqué d'une maladie que vous pressentiez - infarctus, AVC, cancer ou encore Alzheimer -, la garantie de votre assurance décès prévoit le versement par anticipation d'une partie du capital décès, dont le montant peut être de 50000 € au maximum. Cette somme vous permet ainsi de financer votre traitement, dont le montant peut être élevé, et ainsi de reprendre vos activités dans les meilleures conditions.

Avantages & réductions

Assurance Décès Plus : des avantages personnalisés. Souscrire l’assurance Décès Plus, c’est aussi l’occasion de bénéficier d'un contrat qui s'adapte à vos besoins. La preuve avec les nombreux avantages de votre assurance décès et invalidité dont vous profitez tout au long de la vie de votre contrat.

  • Aucun questionnaire de santé : quel que soit votre âge au moment de la souscription de l'assurance invalidité et décès, vous avez simplement besoin de remplir une déclaration d'état de santé (DES), à condition que les capitaux garantis soient inférieurs à 100 000 €. Vos démarches sont ainsi simplifiées avec cette assurance décès sans questionnaire de santé.
  • Une protection pour tous les âges : vous avez la possibilité de souscrire l'assurance Décès Plus jusqu'à vos 75 ans et vos garanties sont valables jusqu'à vos 90 ans au maximum. Vous pouvez ainsi être protégé pendant la majeure partie de votre vie.
  • Des garanties étendues et modulables : avec votre contrat, vous êtes couvert pour tous les types de décès, que celui-ci soit accidentel ou non. Si votre vie évolue - notamment en cas de mariage, de pacs ou d'achat de votre résidence principale -, vous pouvez également augmenter les garanties de l'assurance Décès Plus sans formalité médicale.
  • Des avantages financiers : vous bénéficiez de 50 % de réduction sur votre contrat si vous êtes non fumeur. De plus, aucune majoration tarifaire ne s'applique selon la nature de votre activité professionnelle, que celle-ci soit à risque ou non. L’idéal pour maîtriser le prix de votre assurance décès.
Appelez-nous

Besoin d'être conseillé(e) ? Faites vous rappeler par un courtier Alptis ou appelez au No Azur 0 8810 04 40 00 - Prix d'un appel local depuis un poste fixe