« Nous prenons soin des entrepreneurs de la création à la retraite »

Pour Alptis, l’esprit d’entreprise est une seconde nature. Fondé par des entrepreneurs et pour des entrepreneurs à Lyon en 1976, notre groupe accompagne aujourd’hui plus de 8.000 entreprises, leurs dirigeants et leurs salariés, pour leur protection sociale. L’ambition d’Alptis, qui accueille dans ses locaux une douzaine de start-ups et les héberge au sein du 25, un espace d’incubation, est de rendre l’entrepreneuriat accessible à tous.

Interview d’Etienne Delavaquerie, directeur distribution du groupe, dans le Guide de l’Entrepreneur, publié en juin 2019 par le magazine Tribune de Lyon.

« Lorsqu’il crée son entreprise, le dirigeant privilégie le développement économique de son activité et alloue souvent un budget limité à sa protection sociale. Tout l’enjeu de la prévoyance est de gérer sa capacité de travail.

Lorsque l’on monte son entreprise, quelque soit le statut choisi, on pense assez vite à la complémentaire santé mais il est moins évident de se projeter pour envisager une éventuelle incapacité. L’assurance est un bon moyen de garantir ses revenus en cas de pépins. Selon le statut choisi, (entreprise ou travailleurs non salariés) les couvertures santé-prévoyance peuvent varier mais la différence tend à diminuer.

Entrepreneur : accompagnement de la creation à la retraite copyright Alptis

Alptis accueille dans ses locaux une douzaine de start-ups et les héberge au sein du 25, un espace d’incubation, est de rendre l’entrepreneuriat accessible à tous

Pour inciter les travailleurs non salariés et les travailleurs indépendants à se doter d’une meilleure couverture sociale, la loi Madelin accorde des avantages fiscaux pour la souscription d’un contrat de prévoyance, de santé, de garantie chômage ou de retraite.

Pour mieux les sensibiliser, nous avons lancé la première web-série sur la protection sociale des travailleurs indépendants. Francis, son héros incarne un travailleur indépendant confronté, avec sa famille, aux tracas de la vie courante : problèmes de santé, accidents… autant de situations pouvant aller jusqu’à entraîner une cessation d’activité.

En moyenne, une couverture santé-prévoyance coûte environ 200 euros par mois. Une dépense qui s’adapte au niveau de vie de l’entrepreneur. Depuis quatre ou cinq ans, Alptis a également lancé une vraie réflexion sur le thème de l’épargne-retraite des indépendants.

Sur le terrain, nos 7 000 courtiers apportent des conseils et des solutions pour la santé d’aujourd’hui mais aussi pour agir et complément du régime traditionnel et maintenir un revenu correct une fois la retraite arrivée. »