Assurance de prêt : Comparez et faites le meilleur choix

Par Mathieu

Le prêt, c’est la banque, bien sûr. Mais pour l’assurance emprunteur : vous avez le choix ! Vous êtes libre de souscrire, auprès de l’assureur de votre choix, l’assurance de prêts la plus avantageuse, celle qui vous permet d’optimiser le coût global du crédit.

Loi Lagarde : Vous êtes libre de souscrire l’assurance de votre prêt auprès de l’assureur de votre choix.

Votre banque ne peut refuser une autre assurance si elle présente un niveau de garantie équivalent au contrat d’assurance qu’elle même vous propose. Elle est dans l’obligation d’accompagner son offre d’une fiche standardisée d’information.

Loi dite Interbancaire : Votre banque dispose de 10 jours ouvrés pour accepter ou refuser la délégation d’assurance.

Tout refus doit vous être justifié. En contrepartie de son acceptation, elle ne peut ni modifier le taux ou les conditions d’octroi du crédit, ni exiger de frais supplémentaires.

Loi Hamon : Vous disposez d’une année de réflexion pour comparer les contrats d’assurance de prêts.

Vous avez souscrit une assurance (hors prêts professionnels) auprès de votre banque par manque de temps pour débloquer votre crédit rapidement ? Vous avez désormais 12 mois pour résilier ce contrat et en souscrire un nouveau moins cher et présentant des garanties au moins équivalentes.

L’avis du Comité Consultatif du Secteur Financier :  Une comparaison des contrats emprunteurs facilitée.

La notion d’équivalence de garantie est précisée. Depuis le 01/10/2015, chaque
établissement bancaire doit définir ses exigences en fonction d’une liste de
11 critères maximum sur les garanties Décès, Incapacité, Invalidité et 4 critères
maximum sur la Perte d’Emploi. Si le contrat alternatif que vous présentez
répond à ces critères, la banque ne peut pas le refuser.

Devis assurance de prêt

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre devis assurance de prêt.