Crédit immobilier : un taux bas n’est pas le seul moyen d’économiser

Par Mathieu

En mars 2016, les taux d’intérêt de crédits immobiliers ont atteint des niveaux historiquement bas sur le marché français. C’est le moment idéal pour faire des économies tout en concrétisant ses projets immobiliers. Dans ce contexte très favorable à l’investissement, un autre facteur peut réduire le coût de l’emprunt : l’assurance de prêt. En effet, celle-ci pèse plus lourd dans le coût global, en raison de la diminution du taux d’emprunt.

Des taux d’intérêt historiquement bas

Vous souhaitez investir dans l’immobilier dès aujourd’hui ? Eh bien, vous avez raison !

Une femme signe un contrat d'achat d'une maison avec un agent immobilier .

Selon l’Observatoire Crédit Logement, les taux de crédits immobiliers n’ont pas été aussi bas depuis la fin des années 1940. Ces derniers se sont établis en dessous de 2 % en mars 2016 (1,93 % pour l’accession dans l’ancien et 2,12 % pour le neuf), un chiffre symbolique mais surtout historique. Le coût d’un crédit de 200.000 € sur 20 ans est donc passé de près de 39.000 € à 30.330 €. De quoi donner des envies d’achat … A noter que ces taux n’incluent pas l’assurance de prêt, sur laquelle il est possible d’économiser.

Pour faire encore plus d’économies, pensez à la délégation d’assurance

L’assurance de prêt est généralement vue comme un coût « inutile », imposé par la banque. Or, c’est pourtant une couverture très importante qui protège la famille en cas de pépin : en cas de décès de l’assuré, l’assureur verse le capital restant à être remboursé, soulageant ainsi la famille. Cette assurance est obligatoire et peut être souscrite auprès d’un assureur : c’est la délégation d’assurance.  

Seulement 20 % des Français profitent de cette pratique alors que la délégation d’assurance permet de réaliser d’importantes économies sur la totalité du coût du crédit. Avec un poids pouvant aller jusqu’à 30 ou 40 % du montant global d’un emprunt, il est dommage de passer à côté… En effet, les banques proposent des contrats d’assurance de groupe à un taux moyen de 0,32 % du coût total du prêt tandis que les compagnies spécialisées en assurances individuelles peuvent offrir des couvertures personnalisées à des taux pouvant descendre jusqu’à 0,12 %.

A titre d’exemple, la souscription à l’assurance de prêt Paréo d’Alptis fait bénéficier l’assuré :

  • d’un tarif calculé selon l’âge atteint et évoluant en fonction du capital restant à rembourser;
  • de réductions pouvant aller jusqu’à 50 % pour les non-fumeurs;
  • d’une réduction de 10 % sur les cotisations pour les couples.

Vous avez déjà investi ? Il n’est pas trop tard ! Entrée en vigueur le 26 juillet 2014, la loi Hamon permet de résilier votre assurance de prêt si vous l’avez souscrite il y a moins d’un an. Un courtier peut vous aider à souscrire une assurance en délégation.

Optez pour Paréo Emprunteurs, la garantie Alptis 100% compatible

Afin de répondre à cette demande, Alptis vous propose l’assurance de prêt Paréo Emprunteurs, 100% compatible avec toutes les banques. Cette couverture propose même, en option, aussi une prise en charge forfaitaire des mensualités du prêt immobilier en cas de perte d’emploi. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur notre solution emprunteur Paréo ou obtenir un devis d’assurance de prêt afin de bénéficier de la meilleure assurance de prêt au prix le plus bas du marché.

 

Sources:

 

Devis assurance de prêt

Répondez à quelques questions et recevez gratuitement et sans engagement votre devis assurance de prêt.